Stendhal et les femmes

/Stendhal et les femmes
­

« Amoureux de ma mère »

Stendhal définit quatre amours différents :

l’amour passion, l’amour goût (romantique),  l’amour physique, l’amour vanité.

Toutefois, il omet de citer l’amour maternelle, qui, pourtant est au coeur de ses écrits littéraires.

Vie de Henry Brulard :

« Ma mère, madame Henriette Gagnon, était  une femme charmante et j’étais amoureux de ma mère. Je me hâte d’ajouter que je la perdis […]

By |mai 10th, 2018|Stendhal et les femmes|Commentaires fermés sur « Amoureux de ma mère »

correspondance Henri et Pauline

Dans sa longue correspondance (1800-1842) avec sa chère soeur Pauline, dont il est l’ainé de trois ans, Henri Beyle jouera un rôle de  protecteur, de mentor. De ses lettres transparaît une volonté d’éduquer sa soeur, de developper le champ de sa réflexion.  Les auteurs Shakespeare, Racine, Corneille illustreront cette analyse des passions humaines. Le lecteur pourra se reporter au livre « les âmes sensibles » […]

By |avril 13th, 2013|Stendhal et les femmes|Commentaires fermés sur correspondance Henri et Pauline